M comme Mountain View Pull On Jeans

S’il y a bien une cousette facile à coudre mais tellement compliquée à adapter c’est bien le pantalon.

Quand j’ai eu la chance de tester le Mountain Pull On View Jeans de Itch to Stitch l’année dernière, j’ai eu un peu peur de me lancer car d’une je ne connaissais pas du toute cette marque et de deux c’était le premier patron que la créatrice proposait en grandes tailles.

Quelle fut ma surprise de voir que ce jeggings me va comme un gant dès la première toile. Le grand plus de ce jeans c’est qu’il n’y a ni bouton ni zip et qu’il tient à la taille avec un élastique qui est cousu dans la partie « ceinture ».

J’ai fait ma version finale dans un coton stretch toujours de chez Toto tissus mais cette fois j’ai modifié les jambes pour avoir un jeans slim. Je n’avais pas assez de tissu et je n’ai pas fait les ourlets du bas. Par contre, cette version ne tient pas aussi bien que la version jeans donc il faut vraiment le coudre avec du jeans stretch avec 20% de taux d’élasticité (à ne pas confondre avec le taux d’élasthanne).

Cette année, j’ai récidivé car faut dire, j’adore ce pantalon !!

J’ai eu un peu de mal à trouver du jeans stretch convenable pour ce patron et merci Les Coupons Saint Pierre qui indique le taux d’élasticité dans leurs fiches produits.

Ma première version 2021 est donc cousue dans un bleu jeans hyper agréable et je peux vous dire que je suis très souvent dans mon jeans !

Seul soucis, j’ai complètement oublié que j’avais aussi modifié mon patron à la longueur de ma version 2 et du coup, le pantalon est court et n’a donc pas d’ourlets non plus. Mais heureusement ce n’est pas trop gênant !

Je me suis inspirée du blog de Closet Core Patterns pour la surpiqûre des poches arrières.

J’ai hâte de coudre ma version 4 au mois de février car je ne peux vous dire à quel point je suis bien dans ce pantalon.

J’ai aussi l’objectif de me coudre un jeans classique avec zip et compagnie mais ça c’est une autre histoire :p

A bientôt

Kryzalid3

R comme Recap 2020!

BONNE ANNÉE 2021 !!!

J’espère pour vous que l’année 2020 n’a pas été trop éprouvante et que vous avez pu passé de très bonnes fêtes !

Personnellement il y a eu des bas mais surtout des hauts car j’ai beaucoup progressé niveau couture mais surtout j’ai rencontré des supers nanas sur Instagram et nous avons créées une petite guilde de couture, Marges Incluses, sur ledit réseau et cela marche super bien. Nous sommes déjà plus de 1000 sur le compte et cela nous booste à un point.

Et je n’oublie pas non plus les copines sur Facebook qui me soutiennent et/ou supportent (hihi) depuis quelques années déjà (et à qui je fais de gros bisous)

D’un point de vue couture, 2020 a aussi été une année hyper productive , plus de 70 pièces cousues !

Beaucoup de robes (je ne pensais pas autant aimé les robes mais quand il y a les super collants de chez Snagtights, les robes c’est la vie ! ), pas mal de tests pour les patrons grandes tailles (Ready to sew, Itch to Stitch, Chalk and Notch, feu AK Patterns, Love Notions, Honey and Rose entre autres)

J’ai beaucoup partagé sur les reseaux sociaux mais très peu ici mais cette année je souhaite être beaucoup plus régulière.

J’aimerais utiliser mon blog pas seulement pour vous montrer mes cousettes finies mais aussi pour vous parler de tout ce que je voudrais coudre et faire pendant cette année 2021.

Déjà, je me suis inscrite au CAP « Métiers de la mode et Vêtements flous » pour 2021 donc il y aura ici toute ma préparation pour cette épreuve.

Je vous partage très vite mes envies pour 2021 et surtout les pépites que j’ai retrouvé en refouillant dans mes vieux magazines Fashion Style

À très vite.

Kryzalid3

C comme Causeway Bomber

J’ai cousu un bomber !!!! Depuis le temps que j’en rêvais !

Y’a quelques mois, j’ai testé pour la toute première fois un patron de chez Itch to Stitch, le Mountain View Pull-On Jeans et Kennis m’a proposé de faire partie de sa team de testeuses permanentes :p

Quand j’ai vu qu’elle allait sortir un nouveau bomber, je suis vite partie chez Toto pour me trouver 2 tissus, alors même que Kennis n’avait pas encore fait l’appel aux testeuses hihi.

Le gros plus de ce bomber est qu’il peut être réversible. Pour cela il faut juste un zip reversible et 4 zips invisibles pour les poches au lieu de 2 🙂

J’ai fait la version réversible car … pourquoi pas :p

Le tissu principal (noir) est le meme coton stretch que j’ai utilisé pour coudre ma version finale du Jeans et le tissu secondaire (blanc) est un viscose.

J’ai cousu la taille 18 DD suivant mon tour de poitrine. Je ne rentre normalement pas niveau taille et hanches dans la taille 18 mais comme le bomber est cousu avec un bord côte, j’ai estimé que ca devait largement passé.

Hormis le bord côte trouvé sur Tissus de Rêve, les zips ont été chinés lors de notre petite virée avec les Marges Incluses à Lille sur le marché de Wazemmes dans le seul stand de mercerie qu’on a trouvé ce jour la : Intermercerie . Les garçons sont super sympas et j’ai même reçu du biais en plus :p

Que dire de plus que j’adore mon bomber et j’ai largement de la place pour mettre un pull dessous.

A très bientôt pour d’autres aventures 🙂

Mon premier Me Made May !

Pour beaucoup d’entre vous, le Me Made May est un concept totalement nouveau et un peu déroutant mais au fond c’est tout simple.

Créé par Zoe Edwards en 2010, elle voulait se tester et voir jusqu’où elle pouvait tenir en ne mettant que des vêtements cousus mains (hors sous-vêtements, chaussettes et chaussures). Elle a ensuite posté son challenge sur son blog mais en laissant chaque personne qui voulait y participer libre de choisir leurs propres termes pour ce challenge.

Pour certains c’était un vêtement cousu par semaine, d’autres un total look maison, jusqu’aux accessoires.

Ne cousant mes vêtements que depuis 3 ans, je ne me sentais pas capable les années précédentes de participer à ce challenge. Mais cette année, j’ai bien voulu tester le concept et j’ai même réussi à faire participer quelques copines sur Facebook et Instagram.

C’était vraiment cool de voir d’anciennes cousettes des copines et même des nouvelles. J’ai même rencontré de superbes nanas sur Instagram grâce au #memademay2020, #memademayplus2020 et le #mmmayplus2020.

Cependant, avec le confinement, c’était pas facile de se lever le matin et de sortir de l’uniforme de ce long mois, c’est-à-dire, le PYJAMA :D.

Avec les copines de FB, je postais tous les jours des petites illustrations de femmes de grandes tailles et cela les a tellement plu que l’on va repartir sur d’autres Me Made sur l’année, et je trouve l’idée géniale.

Bon assez de blabla et je vous montre quelques un de mes MMM 2020.

  • Veste Rhett, Seamwork ; velours côtelé de Tissus de Reve
  • Robe Laundry Day Tee, Love notions ; jersey de coton de Couturette
  • Pantalon Papao, Ready to sew ; coton de Toto Bordeaux
  • Pantalon Papao
  • Blouse Sorbetto, Seamwork ; tissu du marché aux tissus à l’Île Maurice
  • Blouse Agathe, Atelier Maelstrom ; cotonnade de Toto
  • Masque (modèle de Mimi G Style), coton d’Alex Tissus, Bordeaux
  • Pantalon Papao no 2, coton de Toto
  • Blouse Rhapsody, Love notions ; viscose de Couturette
  • Blouse Madame Yoko, Atelier Schnittrief ; Tencel -Couturette
  • Blouse Norma, Fibremood ; voile de coton – Tissus de Reve
  • Robe Aïda et tissus microfibre, Couturette
  • Robe Justine, Ready to sew ; Crêpe – Couturette
  • T-shirt Laundry Day Tee, Love notions ; jersey – Couturette

Voilà, voilà ! Je n’ai pas 31 photos car y’a eu des jours de doublons et des jours sans MMM car n’oublions pas que ce n’est pas une obligation, ni une compétition (quoi que ça pourrait l’être mais avec moi-même ;p )

J’ai quand même bien aimé faire ce challenge et je pense vraiment le refaire pour la session 12 du Me Made May et en espérant que les circonstances ne seront pas les mêmes que cette année.

Je vous dis à très vite !

Kryzalid3

… Oser c’est avoir !

« Voir c’est savoir ; vouloir c’est pouvoir ; oser c’est avoir ! » Cette citation d’Alfred de Musset résume très bien ma nouvelle cousette.

Avant de commencer à coudre, je portais énormément de vêtements noir, gris ou bleu.. les couleurs basiques de la fille qui ne s’assumait pas.

Aujourd’hui, j’ose les couleurs, je bave sur les tissus colorés, fleuris mais mes vêtements restent souvent sobres… pas trop court, un joli décolleté mais pas trop non plus.

Mais avec le temps, les rencontres d’autres couturières et surtout les réseaux sociaux tel qu’Instagram m’ont fait réalisé que l’on pouvait être grande taille et s’habiller avec ce qu’on veut, quand on veut !

Un compte qui m’inspire beaucoup en ce moment c’est celui d’Aaronica Cole, plus connue comme Needleandthebelle. J’adore son style et surtout comment elle ose mettre ce qu’elle veut !

Une des photos que j’aime tout particulièrement sur son Instagram c’est ce dernier :

https://www.instagram.com/p/B5I5wNlA1Vd/?utm_source=ig_web_copy_link

Puis je me suis demandée : qu’est-ce qui m’empêche de m’habiller comme ça ? De mettre un crop top ? Absolument RIEN !! Car si je veux porter quelque chose qui me plaît, tant que ça me plaît à moi, c’est tout ce qui compte.

Le patron du haut d’Aaronica (le Swanky top de Petite Stitchery et gratuit en plus !! ) et 19 feuilles A4 plus tard, j’avais moi aussi la base pour faire mon crop top.

J’ai raccourci le haut à 30 cm au dessus de l’emmanchure et choisi la version la plus échancrée au niveau des « manches ».

Pour le tissu, c’est un reste d’un punta di roma acheté 1€50 le mètre sur driessenstoffen pour me faire la main sur le jersey. Pour ceux qui me suivent sur les reseaux sociaux, c’est le meme tissu qu’un de mes Laundry day tee 🙂

En plus d’être très agréable à porter, ce petit haut est facile à coudre.

A très bientôt pour une nouvelle aventure !